L'intérêt de l'isocinétisme

Bienvenue sur le blogue du Centre d'expertise isocinétique (C.E.I).

Étudier le comportement en mouvement des groupes musculaires grâce à l’analyse de données informatiques, voilà ce que permet le bilan isocinétique. Le recours à cette technologie de pointe procure une collecte de données fiables, véritable reflet de la condition musculaire.

Sur ce blogue, vous trouverez une panoplie d'informations reliées à la prise en charge isocinétique que ce soit sur l'aspect préventif, sur la rééducation pathologique ou bien sur l'entrainement spécifique des blessures.

Bonne lecture!

Historique


L’utilisation de l’isocinétisme comme un instrument d’évaluation et d’outil de rééducation physique est utilisée fréquemment dans divers pays notamment en Europe et aux États-Unis.  Entre autres, les bilans isocinétiques permettent de mettre en évidence plusieurs paramètres de la fonction musculaire. Il s’agit d’un outil fiable et précis. À Sherbrooke, les maisons d’enseignement et certains instituts de recherche possèdent ce genre d’appareil. Par contre, actuellement, les objectifs ciblés par l’appareil sont essentiellement pédagogiques ou bien son utilisation s’intègre dans le cadre de projets de recherche.

Très peu de gens se sont intéressés à l’encadrement nécessaire pour son utilisation clinique dans un contexte de réadaptation et de prévention des blessures.

En janvier 2012, en collaboration avec le département des techniques de réadaptation physique et le centre de l’activité du Cégep de Sherbrooke, un projet est né : Le centre d’expertise isocinétique (C.E.I). Enseignant et clinicien, François Cabana pht M.Sc, fort d’une expérience de plus de 10 ans dans l’utilisation des appareils isocinétiques, fut l’initiateur de cette réflexion dont l’objectif premier visait à faire le passage entre la pédagogie, la recherche et la pratique clinique. Un autre objectif ciblé par ce projet était de faire profiter aux patients et athlètes de la région de Sherbrooke de cette technologie à des coûts accessibles. C’est dans un travail de collaboration et d’intradisciplinarité (pht-TRP) que Pierre-Yves Lauzon, TRP s’est joint à l’équipe et que nous avons mise en place et testé, pendant plus de 18 mois,  des protocoles d’évaluation et d’entrainement isocinétique basés sur des données probantes issues de la littérature scientifique.

Depuis le  printemps 2013, expérimenté par ce cheminement, le Centre d’expertise isocinétique (C.E.I) propose des bilans et de l’entrainement isocinétique à la communauté encadré par des experts en isocinétisme qui sont membres professionnels de la physiothérapie du Québec.
La philosophie de pratique du C.E.I est celle du continuum de soin où les patients et athlètes qui souhaitent se prévaloir de ces services peuvent y avoir accès, soit en accès direct ou par le biais de leurs thérapeutes ou entraîneurs.

Dans les prochains mois, le C.E.I vise à faire connaître son expertise à la communauté des thérapeutes, des équipes sportives et personnel médical de la région et ce surtout par rapport aux aspects pathologiques et préventifs des blessures. Le développement de protocoles d’entraînements spécifiques est aussi en cours et sera offert à la clientèle prochainement. De plus, des projets de recherche clinique sont aussi explorés.